N°1 des Prix sur le Cap Aepe et le Concours Atsem

CAP AEPE - EP1 Dispenser des soins liés à l’hygiène corporelle et au confort de l’enfant

Les Connaissances à avoir :

Le portage, l’installation et la mobilisation de l’enfant

A faire au préalable :

      • - se mettre en tenue professionnelle.
      • - vérifier la température de la pièce.
      • - préparer l'équipement.
      • - se laver les mains.

Le portage en berceau. Avantages :

      • - respecte l'axe tête-cou-tronc.
      • - favorise la communication.
      • - permet la prise du biberon.

La position sur l'épaule. Avantages :

      • - elle favorise l'émission de rots et prévient les régurgitations.
      • - elle calme l'enfant.
      • - elle favorise la perception sensorielle.

La position redressée sur le thorax. Avantages :

      • - elle favorise la communication avec les autres.

La position ventrale. Avantages :

      • - elle favorise le mouvement des membres.
      • - elle respecte l'axe tête-cou-tronc.

La position assise sur la hanche. Avantages :

      • - elle permet le portage de l'enfant en gardant une main libre.

Le portage en porte-bébé. Avantages :

      • - il permet d'assurer un contact corporel tout en vaquant à ses occupations.

Perdu(e) pour votre fiche EP1 du CAP AEPE ? Pas assez de temps pour la créer ?
Pas de panique, votre petit Coach Trouvix est avec vous.

Your Text

Les modes de portage
Les modes de portage

L’habillage et le déshabillage de l’enfant

A faire préalablement :

      • - se mettre en tenue professionnelle.
      • - vérifier la température de la salle.
      • - désinfecter le coussin de change et le plan.
      • - disposer une serviette sur le coussin de change.
      • - préparer le matériel et les vêtements.
      • - se laver les mains.

Étapes du déshabillage :

      • - installer l'enfant et enlever les vêtements.
      • - vérifier la couche.
      • - mettre le body et fermer les boutons.

Étapes de l'habillage :

      • - froncer la jambe de la grenouillère et enfiler la jambe du bébé. Faire de même pour l'autre jambe.
      • - enfiler les manches.
      • - boutonner dans le dos.

Lorsque l'habillage/le déshabillage est fini :

      • - réinstaller confortablement le bébé dans un endroit sécurisé.
      • - ranger le matériel, évacuer les déchets et désinfecter le plan à langer.
      • - se laver les mains.
Habillage et déshabillage de l'enfant
Habillage et déshabillage de l'enfant

 

Your Text

La toilette du visage et des mains

A faire préalablement :

      • - se mettre en tenue professionnelle.
      • - vérifier la température de la salle.
      • - désinfecter le coussin de change et le plan.
      • - disposer une serviette sur le coussin de change.
      • - préparer le matériel et les produits.
      • - se laver les mains.

Les différentes étapes :

      • - installer l'enfant sur le coussin de change et garder le contact.
      • - mouiller le gant en vérifiant la température de l'eau.
      • - laver le visage à l'eau claire.
      • - nettoyer chaque œil avec une compresse stérile humidifiée au sérum physiologique.
      • - nettoyer les oreilles avec des fusettes de coton.
      • - nettoyer le nez avec des fusettes humidifiées au sérum physiologique.
      • - faire les cheveux et la bouche si nécessaire.

Après le soin :

      • - porter le bébé dans un endroit sécurisé.
      • - ranger le matériel, évacuer les déchets, désinfecter le plan à langer.
      • - se laver les mains.
Toilette du visage et des mains
Toilette du visage et des mains

Le bain du nourrisson

A faire préalablement :

      • - se mettre en tenue professionnelle.
      • - se laver les mains.
      • - vérifier la température du local.
      • - désinfecter le coussin de change et le plan.
      • - disposer une serviette sur le coussin de change.
      • - préparer le matériel et les vêtements.
      • - remplir la baignoire d'eau chaude (38°C).

Les étapes du bain :

      • - installer l'enfant sur le coussin de change et le déshabiller en couvrant le haut du corps avec une serviette.
      • - ouvrir la couche et la replier sur elle-même et la jeter.
      • - savonner en commençant par le haut du crâne, le torse, les bras, les membres inférieurs et terminer par les parties génito-anales.
      • - sortir l'enfant du bain et l'essuyer.
      • - mettre une couche propre et rhabiller l'enfant.
      • - faire les soins annexes (cheveux, ...).

Après le bain :

      • - réinstaller confortablement le bébé dans un endroit sécurisé.
      • - ranger le matériel, évacuer les déchets et désinfecter le plan à langer.
      • - se laver les mains.
Le bain du nourrisson
Le bain du nourrisson

Your Text

Les soins liés à l’élimination urinaire et fécale, à l’acquisition et au maintien de la continence

Le change du nourrisson

A faire préalablement :

      • - se mettre en tenue professionnelle.
      • - se laver les mains.
      • - vérifier la température de la salle.
      • - désinfecter le coussin de change et le plan.
      • - disposer une serviette sur le coussin de change.
      • - préparer le matériel et les vêtements.

Les étapes de change :

      • - installer l'enfant et déshabiller le bas du corps.
      • - ouvrir la couche et recoller les adhésifs sur eux-mêmes.
      • - examiner les selles, l'urine et l'état de la peau.
      • - replier la couche sous les fesses.
      • - savonner le siège du plus propre au plus sale.
      • - retirer la couche et la jeter à la poubelle.
      • - changer de gant, rincer le siège et l'essuyer.
      • - placer une couche propre.
      • - rhabiller l'enfant.

Après le change :

      • - réinstaller confortablement le bébé dans un endroit sécurisé.
      • - ranger le matériel, évacuer les déchets et désinfecter le plan à langer.
      • - se laver les mains.
Le Change du Nourrisson
Le Change du Nourrisson

Acquisition de la propreté

Les facteurs influençant l'acquisition de la propreté :

      • - la maturité du système nerveux et la maîtrise des sphincters.
      • - la conscience du besoin d'uriner ou de faire des selles.
      • - la maturité intellectuelle et la capacité de formuler de son besoin.
      • - la maturité affective et l'envie de faire comme les grands.

Les étapes d'acquisition de la propreté :

      • - vers 15 mois : l'enfant peut prévenir quand sa couche est mouillée.
      • - vers 2-3 ans : l'enfant peut maîtriser ses sphincters.
      • - vers 3 ans : l'enfant acquiert la propreté complète par étape.

Les facteurs favorables :

      • - proposer régulièrement le pot.
      • - installer le pot dans un endroit confortable et ne pas le vider tout de suite.
      • - encourager l'enfant, le féliciter et respecter son rythme.
      • - l'habiller avec des vêtements faciles à retirer.
      • - lire des histoires sur le sujet.

Les facteurs défavorables :

      • - les changements de situation familiale.
      • - les stress, chantages, etc.
Acquisition de la propreté
Acquisition de la propreté

Your Text

Les conditions favorables à l’endormissement et au réveil, la réfection du lit non occupé

Favoriser l'endormissement d'un enfant

Le sommeil permet :

  • - L'équilibre psychologique.
  • - La récupération physique.
  • - La maturation du système nerveux.
  • - La croissance du squelette.

La durée de sommeil varie selon les âges :

  • - Chez un nouveau né : entre 16-20 heures.
  • - De 1 à 3 ans :environ 15 heures.
  • - De 3 à 6 ans : entre 10 et 12 heures.
  • - Vers 10 ans : 9-10 heures.
  • - À l'adolescence : 8-9 heures.
  • - À l'âge adulte : 7-8 heures.

Les signes annonciateurs :

  • - L'enfant baille.
  • - L'enfant se frotte les yeux, le nez ou les oreilles.
  • - L'enfant suce son pouce ou demande son doudou.
  • - L'enfant pleure.
  • - L'enfant fait des gestes plus lents.

Règles pour le couchage :

  • - Les trois premières années, l'enfant doit dormir dans un lit à barreaux.
  • - Il est important que le matelas soit ferme et à la bonne taille.
  • - Il faut éviter l'usage de draps, de couettes, d'oreillers et de peluches.
  • - L'enfant doit être habillé avec des vêtements confortables,adaptés à la saison et une gigoteuse.
  • - L'enfant doit être couché sur le dos.

Conseils :

  • - Aérer la pièce préalablement.
  • - Respecter l'heure habituelle du coucher.
  • - Adapter la lumière.
  • - Éviter les boissons sucrées.
  • - Proscrire les écrans.

    Réveil naturel :

  • - Il est important de laisser l'enfant se réveiller naturellement et en douceur.
Endormissement d'un enfant
Endormissement d'un enfant

Your Text

Réfection du lit

À faire au préalable :

  • - Se mettre en tenue professionnelle.
  • - Prévoir le matériel et le linge nécessaire.
  • - Se laver les mains et mettre des gants jetables.

Méthode pour un nettoyage efficace :

  • - Mettre les draps au linge sale.
  • - Relever le matelas.
  • - Nettoyer le contour du lit et les barreaux en appliquant la méthode en "S" et en allant du haut vers le bas puis du bas vers le haut.
  • - Nettoyer la manette d'ouverture puis les pieds et les roulettes.
  • - Nettoyer le matelas des deux côtés avec la méthode en "S", laisser sécher puis le recouvrir d'un drap propre de préférence 100% coton.

À faire après le nettoyage du lit :

  • - Ranger le matériel.
  • - Jeter les gants et se laver les mains.
  • - Abaisser la barrière pour accueillir l'enfant.
Nettoyage d un lit
Nettoyage d un lit

La mort inattendue du nourrisson (MIN)

Les facteurs épidémiologiques :

  • - L'âge : Les risques de MIN sont accrus entre le 1e et le 4e mois de l'enfant ainsi qu'entre le 6e et le 9e mois et aux alentours des 18 mois.
  • - La prématurité et le faible poids sont également des facteurs influençant (moins de 2.5 kg).
  • - Le tabagisme actif et passif influence également les risques de MIN.
  • - Les garçons sont plus touchés que les filles.

Les facteurs environnementaux :

  • - Les conditions de couchage (lit non adapté, oreiller, couette, position de l'enfant...) peuvent augmenter les risques de MIN.
  • - L'environnement ne doit pas être surchauffé.
  • - L'utilisation de médicaments sédatifs peut être également source de risque.

Prévention au niveau national :

  • - Des campagnes de prévention sont organisées au niveau national.

Conseils pour une prévention quotidienne :

  • - Positionner l'enfant sur le dos.
  • - Faire dormir l'enfant à proximité des parents.
  • - Ne pas fumer à proximité du nourrisson.
  • - Éviter les pièces surchauffées.
  • - Eviter les produits commerciaux contre la MIN car ils ne sont pas prouvés scientifiquement.
mort inattendue du nourrisson
mort inattendue du nourrisson

Your Text

La préparation d’un biberon et l’alimentation lactée

A faire préalablement :

      • - se mettre en tenue professionnelle.
      • - se laver les mains.
      • - préparer le matériel et vérifier la date limite de consommation.

Étapes de préparation du biberon :

      • - poser la bague, la tétine et le capuchon dans une assiette.
      • - verser la quantité d'eau nécessaire avec la juste quantité de lait en arasant la mesurette.
      • - replacer la tétine et ajuster la bague.
      • - mélanger le biberon en faisant rouler le biberon entre les mains.
      • - placer le biberon dans le chauffe biberon et régler la température.
      • - vérifier la température du biberon lorsque celui-ci est prêt en mettant une goutte sur le poignet.

A faire après la préparation du biberon :

      • - nettoyer et ranger le matériel.
      • - se laver les mains.

A savoir à propos de l’alimentation des nourrissons :

      • - le lait est l'aliment exclusif du nourrisson jusqu'à 4 mois.
      • - la ration lactée se fait en fonction du poids du bébé (cfr. formule d'Appert).
      • - il existe différents types de lait (lait anti-régurgitation, lait hypoallergénique, lait sans lactose, ...).
Préparation d'un biberon
Préparation d'un biberon

La distribution des repas, l’aide à la prise de repas et à l’hydratation régulière

Les repas du nourrisson

A faire préalablement :

      • - se mettre en tenue et se laver les mains.
      • - préparer la salle de repas.
      • - s'informer du menu.
      • - accompagner l'enfant dans le lavage de mainS.
      • - dresser la table.
      • - aider l'enfant à s'installer.

A faire pendant le déjeuner :

      • - présenter les préparations.
      • - aider l'enfant à manger si nécessaire.
      • - inciter l'enfant à s'essuyer la bouche régulièrement.
      • - débarrasser le plat et présenter le dessert sur une table nette.
      • - proposer à boire régulièrement à l'enfant.

A faire à la fin du repas :

      • - inciter l'enfant à aider à débarrasser.
      • - donner un gant de toilette à l'enfant pour qu'il se nettoie le visage et les mains. Aider l'enfant si nécessaire.
      • - réaliser le nettoyage et le rangement de la salle à manger, de la vaisselle, du mobilier et du sol.
      • - se laver les mains.
Les repas du nourrisson
Les repas du nourrisson

Your Text

L’entretien des espaces spécifiques aux soins

A faire préalablement :

      • - se mettre en tenue professionnelle.
      • - préparer le matériel et les produits.
      • - se laver les mains.

Étapes pour un nettoyage efficace :

      • - aérer, évacuer les poubelles et le linge sale.
      • - réaliser le nettoyage du matériel et des surfaces en allant du plus propre au plus sale.
      • - laver les surfaces avec une solution détergente.
      • - rincer à l'eau claire.
      • - désinfecter avec une solution désinfectante.

Après le nettoyage :

      • - effectuer un autocontrôle.
      • - ranger le matériel.
      • - se laver les mains.
Entretien des espaces spécifiques aux soins
Entretien des espaces spécifiques aux soins

Performances Attendues

  • Repérer les premiers signes d’inconfort relatifs aux besoins physiologiques et réagir de manière adaptée
  • Aménager et sécuriser l’espace pour la réalisation du soin
  • Installer et mobiliser l’enfant en respectant les principes d’ergonomie et de manutention
  • Réaliser le soin dans le respect des règles d’hygiène
  • Entretenir et remettre en état l’espace après un soin
  • Accompagner et encourager dans l’apprentissage de la toilette et de l’habillage, du repas partagé, de la propreté

Critères d'évaluation

  • Respect du rythme, du développement physiologique et psycho-affectif de l’enfant
  • Relation privilégiée et sécurisante avec l’enfant
  • Prise en compte du bien-être de l’enfant
  • Relation favorisant le développement de l’autonomie de l’enfant
  • Respect des règles d’hygiène et de sécurité
  • Respect des normes en vigueur
  • Respect des habitudes et des attentes  familiales
  • Respect des protocoles, des fiches techniques
  • Respect de la pudeur de l’enfant
  • Adaptation des gestes aux capacités et aux besoins de l’enfant
  • Attitude favorisant la découverte progressive des aliments
  • Respect des rituels d’endormissement de l’enfant

Indicateurs d'évaluation

Dans une situation donnée,

  • identifier le rôle « moteur »de toute situation éducative lors des soins du quotidien
  • justifier les étapes des protocoles mis en place
  • justifier les comportements et les techniques à mettre en œuvre
  • maitriser la technique et justifier son choix
  • justifier l’accompagnement et les encouragements en lien avec les apprentissages de l’enfant
  • identifier les conditions qui favorisent l’éducation à la santé et l’hygiène de l’enfant
  • indiquer les facteurs de risque et les moyens de prévention de la mort inattendue du nourrisson

Aide guidée pour le

CAP AEPE

95% de réussite

100% Gratuit par LaBoiteAConcours

SANS UTILISATION du CPF



Préparation ATSEM

DIGITALE

100% en ligne


Préparation ATSEM

CLASSIQUE

En ligne et suivi personnalisé, oral avec expert concours

Préparation ATSEM

INTEGRALE

Version en ligne, version papier, suivi personnalisé, oral avec expert concours

CAP AEPE – EP1 Dispenser des soins liés à l’hygiène corporelle et au confort de l’enfant

Vous pourrez aussi aimer